Accueil
Mega Drop Down Menu
Rechercher sur metronimo.com avec
Google

Logiciels de Métronimo

Logiciels ludiques pour apprendre la musique. Cliquez ici pour jouer.

English Français Espaol

Accueil de la bibliothèque > Dictionnaire pratique et historique de la musique par Michel Brennet (1926)

Dictionnaire pratique et historique de la musique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Z

VA VE VI VO VU
Viola bastarda
Praetorius (1619) en parle comme d'une variété élevée de la viola di gamba, mais sa description manque de précision, comme en manquaient les variétés non fixées de la nombreuse famille des violes. En réalité, elle tenait le milieu, ou se confondait tantôt avec la lyra di gamba, tantôt avec la viola di gamba. On peut admettre qu'une de ses particularités était la perce d'une rose dans la table, au centre, entre les deux ouïes. Cette rose était l'un des signes particuliers de la lira di gamba. En Angleterre, la viola bastarda s'appelait lyra-viol. D'après Playford (1700), elle fut choisie par le violiste anglais Daniel Farraut pour essayer son invention des cordes sympathiques.

 Rafraichir la page | Ajouter aux favoris | Version imprimable

Retourner en haut de la page

Livres sur la musique prix cass

Livres sur Jean-Jacques Goldman  prix cass Livres sur Jean-Jacques Goldman  prix cass
Livres sur Michael Jackson  prix cass Livres sur Maria Callas  prix cass

Copyright © metronimo.com - 1999-2024 - Tous droits réservés - Déclaration CNIL 1025871