Accueil
Mega Drop Down Menu
Rechercher sur metronimo.com avec
Google

Logiciels de Métronimo

Logiciels ludiques pour apprendre la musique. Cliquez ici pour jouer.

English Français Espaol

Accueil de la bibliothèque > Dictionnaire pratique et historique de la musique par Michel Brennet (1926)

Dictionnaire pratique et historique de la musique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Z

TA TE TH TI TO TR TU TY
Troubadour
Nom masculin.
Poète-musicien de la France méridionale aux XIIe et XIIIe s. Le mot, d'origine provençale, est formé du verbe trobar = trouver, de même que son synonyme du Nord de la France, trouvère, est formé du verbe trover = trouver. Le troubadour et le trouvère sont ceux qui inventent les paroles et la musique de leurs chansons. Le plus ancien des troubadours dont les œuvres littéraires aient été conservées est Guillaume VII, comte de Poitiers (1071-1127); on ne possède la musique que d'une seule de ses chansons. Les premiers troubadours étaient limousins et écrivaient dans le dialecte de leur province. Ils étaient des hommes cultivés, pour la plupart, instruits dans les écoles monastiques ou épiscopales. Un auteur moderne a prétendu que l'art des troubadours n'est pas d'origine populaire : cependant leur type de chanson a tout de cette origine, ce qui n'exclut pas qu'elles fussent écrites par des chansonniers au courant de l'art savant. Les airs de troubadours dont on possède la notation sont dispersés dans une vingtaine de manuscrits qui ne sont pas antérieurs à la fin du XIIIe s. Leur notation, dérivée des neumes aquitains, offre les mêmes caractères que celle des trouvères du Nord, quant à l'interprétation, la mesure (mode rythmique) étant réglée, dans les chants syllabiques, par la corrélation entre les accents, métriques du texte et les temps forts de la mélodie. Les chansons des troubadours sont des mélodies chantées en solo, accompagnées à l'unisson, avec quelques doubles et triples cordes, sur la vièle, la harpe, le luth. Les genres selon lesquels on classe ces pièces correspondent la plupart du temps aux paroles, et non à la musique: On peut seulement remarquer que la pastourelle et la romance sont en général alertes et légères, au chant syllabique ou presque, tandis que les chansons d'amour, d'aube, d'histoire ou de toile, le sirventès sont plutôt développés, avec des passages vocalises expressifs. Les troubadours les plus célèbres sont : Guillaume VII, comte de Poitiers (1071-1127), le plus ancien dont on possède les œuvres (une seule avec notation), Bernard de Ventadour (1145-1195), Jaufré Rudel (1130-1141), Gaucelm Faydit (vers 1180-1216), Guiraut de Bornelh (1175-1220), Guiraut Riquier (environ 1220-1280).

Voir aussi: Mode

 Rafraichir la page | Ajouter aux favoris | Version imprimable

Retourner en haut de la page

Cls USB pour musiciens

Cl USB en forme de violon Cle USB en forme de cl de sol
Cle USB en forme de saxophone Cle USB en forme de guitare

Copyright © metronimo.com - 1999-2024 - Tous droits réservés - Déclaration CNIL 1025871