Accueil
Mega Drop Down Menu
Rechercher sur metronimo.com avec
Google

Logiciels de Métronimo

Logiciels ludiques pour apprendre la musique. Cliquez ici pour jouer.

Hit-Parade

English Français Espaol

Accueil de la bibliothèque > Dictionnaire pratique et historique de la musique par Michel Brennet (1926)

Dictionnaire pratique et historique de la musique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Z

SA SC SD SE SF SH SI SL SM SO SP ST SU SY
Scherzo
Nom masculin italien, = jeu ou badinage.
Monteverdi a publié en 1628 sous le titre de Scherzi musicali une collection de pièces à trois voix avec instruments, de style léger et presque populaire. Ce titre avait été employé dans le même sens par Ant. Brunelli en 1614 et suiv, par Ant. Cifra en 1613 et suiv. (cinq livres et deux de Scherzi sacri). On trouve quelquefois le titre de scherzo pour des morceaux en remplacement de menuet dans la symphonie dès le XVIIIe s. Mais c'est Beethoven qui fut le vrai créateur du scherzo moderne, plus rapide, plus vif . et plus développé que le menuet. Le scerzo conserve du menuet la mesure à 3/4 et le plan avec trio ; mais ce plan se modifie et se varie par le double retour du trio, puis par l'introduction de deux trios différents (Schumann). Beethoven fait alterner le rythme pair et le rythme impair dans le scherzo de la 9e Symphonie. Mendelssohn écrit un scherzo dans sa Symphonie écossaise (1862). Autres scherzos : La reine Mab, dans Roméo et Juliette, de Berlioz; L'Apprenti sorcier, de Dukas (1904) est intitulé « Scherzo pour orchestre ».

Voir aussi: Sonate

 Rafraichir la page | Ajouter aux favoris | Version imprimable

Retourner en haut de la page

Livres sur la musique prix cass

Livres sur Jean-Jacques Goldman  prix cass Livres sur Jean-Jacques Goldman  prix cass
Livres sur Michael Jackson  prix cass Livres sur Maria Callas  prix cass

Copyright © metronimo.com - 1999-2021 - Tous droits réservés - Déclaration CNIL 1025871