Accueil
Mega Drop Down Menu
Rechercher sur metronimo.com avec
Google

Logiciels de Métronimo

Logiciels ludiques pour apprendre la musique. Cliquez ici pour jouer.

English Français Espaol

Accueil de la bibliothèque > Dictionnaire pratique et historique de la musique par Michel Brennet (1926)

Dictionnaire pratique et historique de la musique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Z

PA PE PH PI PL PN PO PP PR PS PU PY
Pastorale
Nom féminin.
1. Dans la musique instrumentale, morceau descriptif ou faisant allusion à une scène champêtre. Par un souvenir presque irréfléchi de chants populaires ou d'airs pastoraux joués sur la musette ou autre instrument, il est devenu conventionnel d'écrire les pastorales instrumentales dans la mesure à 12/8 ou d'autres analogues et d'y chercher des effets imités du hautbois ou autres instruments.


Comparez la Symphonie pastorale de l'Oratorio de Noël de Bach; l'andante de la Symphonie Pastorale de Beethoven; Sonate, op. 28 de Beethoven.

Pastorale du 8e Concerto de Locatelli, à quatre violons (1721) :


2. Pièce de théâtre sur un. sujet pastoral. Sur 53 pièces en musique représentées à Venise de 1571, à 1605, 27 environ étaient des pastorales, et l'élément pastoral était introduit dans presque toutes les autres. C'est aussi le titre d'une petite pièce, espèce de divertissement, qui peut être regardé comme « la première comédie française en musique », intitulée Le T'riomphe de l'Amour sur des bergers et bergères, paroles de Ch. de Beys, et musique de Michel de la Guerre, organiste de la Sainte Chapelle, livret publié en 1654, ouvrage représenté devant le roi le 26 mars 1657. C'est le titre du second ouvrage de Cambert. Les Peines et les Plaisirs de l'Amour (1671) et du premier ouvrage de Lulli joué à l'Opéra, Les Festes de l'Amour et de Bacchus (1672). Son dernier ouvrage, Acis et Galathée (1686) est intitulé « pastorale héroïque ». C'est le titre donné à Issé, de Destouches (1697), à Endymion, de Colin de Blamont (1731), à Titon et l'Aurore, de Mondonville (1753). L'opéra de Mondonville, Daphnis et Alcimadure (1754), est intitulé « pastorale languedocienne ». En dehors des œuvres entièrement composées dans le genre de la pastorale, et qui en portent le titre, Lulli a introduit des scènes pastorales dans presque tous ses opéras.


 Rafraichir la page | Ajouter aux favoris | Version imprimable

Retourner en haut de la page

Livres sur la musique prix cass

Livres sur Jean-Jacques Goldman  prix cass Livres sur Jean-Jacques Goldman  prix cass
Livres sur Michael Jackson  prix cass Livres sur Maria Callas  prix cass

Copyright © metronimo.com - 1999-2023 - Tous droits réservés - Déclaration CNIL 1025871