Accueil
Mega Drop Down Menu
Rechercher sur metronimo.com avec
Google

Logiciels de Métronimo

Logiciels ludiques pour apprendre la musique. Cliquez ici pour jouer.

Hit-Parade

English Français Espaol

Accueil de la bibliothèque > Dictionnaire pratique et historique de la musique par Michel Brennet (1926)

Dictionnaire pratique et historique de la musique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Z

OB OC OD OF OI OL OM ON OP OR OS OT OU
Octave
Nom féminin.
Intervalle de huit degrés, redoublement de l'unisson, constitué dans la proportion du simple au double, 1 : 2. En savarts, 301. L'octave contient 5 tons et 2 demi-tons diatoniques. L'octave diminuée, ut-ut b, contient 4 tons et 3 demi-tons diatoniques ; l'octave augmentée ut-ut #, 5 tons, 2 demi-tons diatoniques et 1 demi-ton chromatique.

Les règles du style rigoureux défendent de faire entendre, dans une composition harmonique, plusieurs octaves de suite, surtout par mouvement direct ou parallèle. Elles défendent également d'amener entre la partie haute et la partie grave une consonance parfaite (octave ou quinte) par mouvement direct, quand la partie haute procède par degrés disjoints. Le résultat de cette marche des parties serait de produire une suite d'octaves cachées, c'est-à-dire non écrites, mais que l'on trouverait en ajoutant les notes nécessaires pour que les deux parties marchassent par degrés conjoints :

Scientifiquement, l'expérience a démontré qu'un son placé à l'octave supérieure d'un autre exécute, dans le même temps, un nombre de vibrations précisément doubles. Le principe de l'identité des octaves, établi par les divisions de la corde vibrante 1 : 2 : 4 : 8, recueilli par Rameau dans l'Abrégé de Descartes (esquissé déjà par de plus anciens théoriciens) est devenu le fondement du système de la busse fondamentale de Rameau.


 Rafraichir la page | Ajouter aux favoris | Version imprimable

Retourner en haut de la page


Copyright © metronimo.com - 1999-2021 - Tous droits réservés - Déclaration CNIL 1025871