Accueil
Mega Drop Down Menu
Rechercher sur metronimo.com avec
Google

Logiciels de Métronimo

Logiciels ludiques pour apprendre la musique. Cliquez ici pour jouer.

Hit-Parade

English Français Espaol

Accueil de la bibliothèque > Dictionnaire pratique et historique de la musique par Michel Brennet (1926)

Dictionnaire pratique et historique de la musique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Z

BA BE BI BL BO BR BU
B
1. Deuxième lettre de l’alphabet désignant, dans la notation alphabétique, le deuxième degré de la gamme diatonique, le premier, ou A, étant le la. Lorsque fut adopté le système des hexacordes et des muances (XIIe s.), une distinction dut s’établir entre la forme donnée au B, selon qu’il représentait, dans l’hexacorde dur, le si naturel ou, dans l’hexacorde mou, le si bémol. On figura donc le B sous deux aspects : un b minuscule à panse carrée, dit b quadratum ou b quadrum, b quarre, b carré, qui fut l’origine du bécarre actuel et qui désignait le si naturel, et un b minuscule à panse arrondie, le b rotundum, qui exprimait le si bémol et qui est devenu le bémol. Au XVe s. apparut le b cancellatum, ou b traversé d’une croix ayant pour effet de hausser la note d’un demi-ton, et qui fut la forme primitive du dièse. La terminologie musicale allemande, pour maintenir la distinction entre le si bémol et le si naturel, ou bécarre, dans la nomenclature alphabétique, se sert du B pour le si bémol et du H pour le si naturel. En Angleterre, en Hollande, etc., le B désigne purement et simplement le si.
2. Abréviation pour le mot basse.

 Rafraichir la page | Ajouter aux favoris | Version imprimable

Retourner en haut de la page


Copyright © metronimo.com - 1999-2021 - Tous droits réservés - Déclaration CNIL 1025871