Accueil
Mega Drop Down Menu
Rechercher sur metronimo.com avec
Google

Logiciels de Métronimo

Logiciels ludiques pour apprendre la musique. Cliquez ici pour jouer.

Hit-Parade

English Français Espaol

Accueil de la bibliothèque > Dictionnaire pratique et historique de la musique par Michel Brennet (1926)

Dictionnaire pratique et historique de la musique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Z

OB OC OD OF OI OL OM ON OP OR OS OT OU
Onde
Nom féminin.
Distance parcourue pur le son pendant une vibration du corps qui le produit. Les ondes sonores sont simples ou complètes, selon qu'elles sont produites par une vibration simple ou double. L'onde est plane quand elle se produit dans un tuyau où sa largeur se trouve limitée par le diamètre du tube, elle est superficielle et circulaire, à la surface de l'eau; elle est sphérique dans l'atmosphère. La comparaison des ondes liquides, perceptibles par la vue, avec les ondes sonores, est largement utilisée pour rendre sensible la théorie de celles-ci et expliquer en particulier comment, à l'audition d'une composition harmonique, vocale ou orchestrale, notre sens de l'ouïe peut percevoir et distinguer les ondes produites par la succession et par la simultanéité des sons musicaux, ainsi que notre œil perçoit et distingue la progression des ondes liquides qui se succèdent et se confondent dans le mouvement de la mer. Lorsqu'un choc ou un déclenchement sonore est produit à l'entrée d'un tuyau, une première tranche d'air se trouve comprimée, mais, par l'élasticité du milieu, revient à sa pression normale, ayant communiqué le mouvement à la tranche d'air immédiatement voisine, et ainsi de proche en proche. La propagation de l'ébranlement sonore se fait donc par une série d'ondes, alternativement condensées et raréfiées, qui formeront un train d'ondes.

On compare les ondes sonores aux ondes qui se propagent à la surface de l'eau; celles-ci sont circulaires et superficielles. Les ondes sonores sont sphériques. La longueur d'onde est la distance qui sépare deux ondes condensées ou deux ondes dilatées, consécutives. On représente l'alternance de condensations et de raréfactions par une courbe sinusoïdale :


La longueur d'onde s'exprime par la lettre grecque lambda λ. Elle est en relation avec la vitesse de propagation et le nombre de vibrations par seconde. Pour les sons de l'échelle musicale, elle varie de 2 centimètres à 10 mètres environ. Attendu que, à chaque vibration, se produit une onde condensée nouvelle qui court après la précédente, plus sera grand le nombre des vibrations, plus se trouvera raccourcie la longueur d'onde. Plus le son sera aigu, plus la longueur d'onde sera courte. Le son se propage en ligne droite; s'il se heurte à un obstacle, il y a diffraction, et il se produit des ondes secondaires qui se propagent avec la même vitesse en contournant l'obstacle. On a dressé des tables donnant les longueurs d'onde (et par conséquent celles des tuyaux ouverts) pour toutes les notes de l'échelle musicale : soit 10 m. 516 pour l'ut grave de l'octave dite de 32 pieds (10 m. 60) de l'orgue (qui sonne effectivement comme l'ancien , par suite de l'élévation du diapason moderne), 0 m. 390 pour le la du diapason normal, 0 m. 048 pour le la placé à trois octaves au-dessus.


Voir aussi: Vibration

 Rafraichir la page | Ajouter aux favoris | Version imprimable

Retourner en haut de la page


Copyright © metronimo.com - 1999-2021 - Tous droits réservés - Déclaration CNIL 1025871