Accueil
Mega Drop Down Menu
Rechercher sur metronimo.com avec
Google

Logiciels de Métronimo

Logiciels ludiques pour apprendre la musique. Cliquez ici pour jouer.

English Français Espaol

Accueil de la bibliothèque > Dictionnaire pratique et historique de la musique par Michel Brennet (1926)

Dictionnaire pratique et historique de la musique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Z

BA BE BI BL BO BR BU
Bugle
Nom masculin.
Instrument à vent, à embouchure, en métal, dont on distingue deux familles :
bugle à clefs, type primitif, tombé en désuétude, inventé vers 1810 par le facteur irlandais J. Holiday, introduit en France par les bandes militaires étrangères, en 1815, imité sous les noms de cors à clefs, trompette à clefs. Il avait la forme d'une trompette courte, à tube conique, munie de 5 ou 6 clefs, et se construisait en deux variétés : le bugle soprano, dont il existait trois modèles, en ut, en si bémol et en la; le bugle soprano en ut fournissait, sans l'usage des clefs, les sons du clairon d'ordonnance en ut; à l'aide des clefs on baissait chaque note d'un demi-ton, et l'on obtenait l'échelle chromatique, dans l'étendue de deux octaves. Le bugle sopranino, en mi bémol, sonnant une quarte au-dessus de bugle soprano en si bémol, était le plus aigu des instruments de fanfare. Ces deux bugles s'associaient à l'ophicléide pour former une famille. Leur sonorité était sans éclat, mais ils se prêtaient aux successions de sons liés. Vers 1820-1835 ils partagèrent avec la clarinette l'exécution des solos dans les orchestres militaires. Meyerbeer s'en servit dans Robert le Diable (1831).

bugle à piston, analogue au saxhorn, à tube conique et à 3 pistons, actuellement employé dans les orchestres militaire, les « Fanfares » et les « Harmonies » civiles. On le construit en quatre dimensions formant une famille complète : petit bugle soprano en mi bémol, en allemand Elügelhorn, longueur théorique du tube, 1 m. 105; bugle soprano, appelé quelquefois improprement bugle ténor, en si bémol, accordé au même diapason que le clairon et le cornet à pistons, longueur théorique 1 m. 475; bugle alto, en mi bémol, en allemand Althorn, accordé une octave plus bas que le petit bugle soprano, longueur théorique 2 m. 211; ces trois instruments se jouent comme le cornet à pistons; bugle baryton, en si bémol, accordé une octave au-dessous du bugle soprano, longueur théorique, 2 m. 950; ses dimensions obligent de le jouer le pavillon en haut. Les basses de la famille des bugles sont formées par le bombardon ou les tubas.

 Rafraichir la page | Ajouter aux favoris | Version imprimable

Retourner en haut de la page

Livres sur la musique prix cass

Livres sur Jean-Jacques Goldman  prix cass Livres sur Jean-Jacques Goldman  prix cass
Livres sur Michael Jackson  prix cass Livres sur Maria Callas  prix cass

Copyright © metronimo.com - 1999-2024 - Tous droits réservés - Déclaration CNIL 1025871